Apprendre à écrire pour le web

Ecrire pour le web : les spécificités par type de métier

Les tutos sur la rédaction web sont légion. Ils nous apprennent à écrire sans faute, à accrocher le lecteur dans les premières lignes et surtout, à conserver son attention tout au long du contenu. La forme autant que le fond doivent être soignés. Mais ce que ces tutos nous apprennent peu, c’est la façon d’écrire pour le web en fonction du secteur d’activité. Médecine, bricolage, politique ou encore immobilier… chaque cœur de métier implique ses propres problématiques, et il est question de bien les cerner avant de commencer à rédiger. Le vocabulaire aussi, est différent, tout comme le ton employé. Dans ce guide pour écrire sans faute, nous passons en revue quelques secteurs d’activités dans lesquels il est facile de se laisser dépasser. A vous la rédaction web facile et maîtrisée !

Ecrire sur le web pour la médecine

Partons du principe que vous n’êtes ni médecin, ni infirmier(e), ni aide-soignant(e), et que vous ne disposez pas de compétences techniques relatives au milieu médical, ce qui est sans doute le cas. Comment écrire des articles à vocation de professionnels de la médecine ou de patients ? Il vous faudra acquérir un savoir supplémentaire sur chaque sujet. Voici ce qu’il vous est possible de faire en la matière, dépendamment bien sûr du sujet de votre article : Demander conseil à un interlocuteur métier, que vous contacterez sur les réseaux sociaux professionnels par exemple, Consulter des supports de formation en ligne destinés aux étudiants en médecine. Ceux-ci sont généralement plus abordables que les autres types de ressources et les sujets sont parcourus avec pédagogie. S’il s’agit d’une rédaction sur le long terme, effectuer une veille dans le secteur vous permettra d’être davantage au fait des dernières évolutions médicales notamment, Vous abonner à un magazine physique ou en ligne sur le secteur du médical. Il en existe une multitude ! L’avantage, c’est que vous réussirez rapidement à vous familiariser avec les termes médicaux. Ce sont bel et bien ceux qui font la différence entre un contenu amateur survolé et un contenu expert. Ecrire pour la médecine est rarement l’affaire d’une vulgarisation.

Ecrire sur le web sur la thématique bricolage

Changeons du tout au tout et abordons désormais la thématique du bricolage. En apparence, il est relativement aisé de s’approprier un tel sujet. Très vaste, il parle à tous types de cibles et permet généralement l’utilisation d’un ton et d’un vocabulaire plus commun. Néanmoins, la difficulté se situe ici dans la compréhension de la technique. Ecrire sur la décolle du papier peint n’est en rien similaire à la réalisation d’une dalle de béton flottante, deux chantiers qui se distinguent par leur technicité. Dans ce contexte, écrire de façon survolée peut non seulement vous décrédibiliser aux yeux des lecteurs mais aussi les mettre potentiellement en difficulté s’ils se basent sur votre contenu pour lancer leur chantier. Pas le droit à l’erreur ! Pour écrire sans faute et avec le niveau d’information adapté sur la thématique bricolage, nous vous conseillons de parcourir les forums de discussion traitant de ces sujets. Peut-être quelqu’un se pose-t-il la même question que vous, auquel cas vous obtiendrez une réponse concrète de la part d’un professionnel ou d’un passionné. Rien ne vous empêche d’aller vous-même de poser une question.

Ecrire pour le web sur un sujet politique

Ecrire sur une thématique politique est une démarche totalement différente des précédentes. La politique tend à être questionnée, les orientations et les mesures débattues. Là où vous pouvez faire la différence, c‘est en vous renseignant sur l’aspect chronologique de votre sujet. Dans quel contexte global s’inscrit votre sujet ? Quelles ont été les mesures précédemment implémentées, les acteurs en jeu ? Quels éléments ont conduit à la situation actuelle ? Vous former sur le sujet dans sa globalité est plus qu’essentiel. Contrairement à d’autres secteurs d’activités, vous devez bien saisir la dimension stratégique de ce que votre thème implique. A ce stade seulement, vous détiendrez les cartes pour donner une réelle valeur ajoutée à vos contenus, faite d’analyses politiques et de prises subtiles de position. La rédaction politique, c’est tout un art !

Ecrire pour le web dans l’immobilier

Comme la politique, l’immobilier est l’une des thématiques qui parle à tout un chacun : locataire, propriétaire, acheteur, vendeur, investisseur… l’habitat et le logement est l’affaire de tous. Pour autant, ça n’en fait pas un sujet facile à prendre en main, notamment lorsque l’on s’intéresse à la législation (droit des successions…), aux dispositifs de défiscalisation immobilière ou encore aux démarches administratives entourant des contextes d’achat – revente traditionnels ou plus spécifiques. Pour bien écrire pour le web dans l’immobilier, voici quelques conseils : Demandez conseil à un spécialiste du secteur lorsque vous avez du mal à comprendre ou à trouver l’information juste. Celui-ci saura retranscrire le bon niveau d’information. Effectuez une veille secteur dans le domaine de l’habitat et de l’immobilier au sens large. Certains médias tels qu’immobilier 2.0 peuvent vous apporter de l’information qualifiée de façon régulière notamment si vous vous adressez aux professionnels du secteur. Il peut également être bon de vous former rapidement aux différents termes juridiques inhérents au secteur ou encore à suivre un webinar en ligne. Certains, plutôt bien élaborés, traitent par exemple de l’achat-revente. Cela ne constitue pas bien sûr une curation en soi, mais ça peut vous permettre d’élargir votre culture et de mieux maîtriser vos sujets, plus rapidement. Bien entendu, la meilleure astuce pour écrire sur les thématiques citées, c’est de s’entraîner ! Vous réaliserez des meilleurs contenus en vous spécialisant dans un et un seul domaine. Les rédacteurs spécialisés sont également plus courus et peuvent se permettre de vendre plus cher leurs contenus. En rédaction web, la concurrence est particulièrement dure, alors pourquoi ne pas vous positionner différemment ? En plus, écrire sur une thématique que vous avez vous-même choisie et qui vous passionne ne peut que vous motiver dans votre travail. N’hésitez plus !